POMAC

Les zones côtières sont des éco-systèmes complexes particulièrement riches. Pour une meilleure préservation de leurs équilibres, il est nécessaire de disposer d’observations spatiales et longitudinales des activités humaines, afin d’évaluer leurs impacts sur les milieux concernés et de mener une politique de développement durable. En lien étroit avec le programme Littoral, nous proposons, sous la forme de plateformes de capteurs et de logiciels d’analyse, de nouveaux outils de diagnostic pour une meilleure compréhension de la qualité de l’environnement en zone côtière, en soutien aux autres recherches disciplinaires (LIENSs, CEJEP, IC2MP, IPHEP,…). Les techniques d’imagerie multi-spectrales, de stéréovision longue distance, d’imagerie RADAR seront exploitées. En lien avec l’action SMARTIC, des réseaux de capteurs et de mini-drones d’observation seront mis en place. Nous développerons des logiciels de fusion et d’analyse de données massives, changeantes, hétérogènes, incertaines. Ils permettront de prendre en compte des gisements massifs de données sur le réseau mondial, dans des contextes différents ou similaires. L’idée est de croiser ces données hétérogènes avec les observations locales plus structurées et de fournir des outils de visualisation pour la prédiction et l’anticipation. Deux plateformes matérielles et logicielles d’observation portuaires et marines seront développées, l’une, d’observation des activités, construite autour d’un système statique composé d’un RADAR, de caméras multi-résolution et multi-spectrale en lien avec des drones marins équipés de capteurs, l’autre spécialisée dans le positionnement GPS cinématique précis pour le suivi du niveau marin et la comparaison avec l’altimétrie.

Deux plateformes seront développées dans ce cadre :

  • DEFI/PAMELI
  • DYNAFLUX/PORTIC

Recherche

Menu principal

Haut de page