e-patrimoine

Les événements récents de par le monde montrent la nécessité d’une préservation des ressources patrimoniales, mais aussi la nécessité d’un partage plus important de ce qu’elles représentent et apportent de notre histoire. L’action e-Patrimoine est tournée vers la recherche et le transfert de connaissances des sciences du numérique à destination des sciences de l’homme et de la société en charge de la valorisation de ces ressources patrimoniales. Les actions de recherche issues des sciences du numérique portent premièrement sur le développement de nouvelles techniques d’acquisition exploitant les récentes avancées en acquisition tridimensionnelle et spectrales. L’objectif est ici de s’approcher au plus des près des informations complètes pour une restitution parfaite permettant un travail virtuel sur les oeuvres et ouvrages, avec les valorisations socio-économiques associées. Les actions portent deuxièmement sur l’analyse des données acquises. La contrainte est d’établir des traitements métrologiquement exacts. Cette contrainte est directement liée au contexte patrimonial. Les traitements étant associés à des objectifs d’analyse par des experts ou des applications de consultation par le public, les résultats de ceux-ci doivent correspondre à une vérité physique et perceptuelle reproductible, et générique. La valorisation des données acquises et traitées doit pouvoir être directe et simplifiée par l’usage du numérique. Le troisième axe de recherche de e-Patrimoine porte donc sur la liaison entre le niveau sémantique/connaissance des utilisateurs ou experts et les données extraites des images. Cet axe de travail permettra d’envisager le traitement d’interfaces innovantes et pédagogiques avec l’espace Mendes-France et ses antennes locales. Les nouvelles images, reconstructions bi et tridimensionnelles, de hautes résolutions spatiales et/ou spectrales permettront de valoriser directement sur le territoire l’action e-Patrimoine et d’engager des campagnes d’explications et de valorisation sur les sites d’acquisition pour intéresser aux savoir régionaux dans les domaines concernés (numérique et sciences de l’homme) et valoriser les savoir-faire technologiques auprès des entreprises régionales.

Le tourisme est un secteur de première importance et particulièrement pour le territoire Picto-Charentais. La connaissance fine des tourismes (perception des touristes, de nos territoires et de l’économie du tourisme) est un enjeu majeur pour augmenter la fréquentation touristique et pour en optimiser la rentabilité. Nous proposons de développer une plateforme visant à apporter aux acteurs du tourisme (institutionnels et privés) ainsi qu’aux utilisateurs (touristes, vacanciers, locaux) un ensemble d’outils leur permettant de recueillir, de centraliser et d’analyser l’ensemble des données. Cette plateforme doit permettre de gérer à la fois les données internes (institutionnelles) notamment celles issues de nouveaux modes d’interactions avec les utilisateurs, les informations issues du web et l’information recueillie par crowdsourcing, voir crowdsensing.

Le thème se décompose en plusieurs actions :

  • Etude semi-automatisée de lieux historiques (ESALHI)
  • Sémantique visuelle pour le e-patrimoine (SEMAVIE)
  • Patrimoine et attributs métrologiques (PATATTRIMETRO)
  • Des signes d’aujourd’hui pour une réalité d’hier : Modélisation numérique d’environnements anciens (MONUVIA)
  • Patrimoine oral et dynamique de l’interculturalité
  • Corpus oral
  • Handicap 3D
  • e-tourisme

E-patrimoine a organisé les événements suivants :

Recherche

Menu principal

Haut de page